Le dessin et plus

“Le dessin est resté essentiellement le même depuis la préhistoire. Il réunit l’homme et le monde. Il vit à travers la magie.”

Le dessin est un moyen de communication universelle et efficace. Depuis la nuit des temps le fait de tracer des lignes sur un support a toujours été une source de plaisir pour l’Homme.

L’Atelier Slow ART vous propose de retrouver ce plaisir, que parfois on a complètement délaissé depuis notre enfance. Vous pouvez vous rapprocher de l’art du dessin à travers trois différents modules :

  • Le dessin d’observation : apprendre à regarder le monde.
  • Introduction aux personnages manga : découverte du corps humain et de la communication immédiate de la BD.
  • La perspective : illusion d’une troisième dimension 3D et maîtrise de l’espace.

Info pratiques pour tous les cours de dessin

Les cours sont ouverts aux débutants et aux confirmés. Chaque participant aura un suivi individualisé et adapté à ses compétences, à son rythme de travail et à son envie d’évolution.

Les cours de dessin se dérouleront dans le locaux de l’Atelier Slow ART à Pau.

Tarifs

Option à l’année
De septembre à juin hors vacances scolaires 3 heures par semaine 500 Euros, places limitées.
Inscriptions à l’année ouvertes jusqu’à 30 septembre.
Option Flexible
Une séance correspond à 2H heures de cours, les cours sont vendus par 4 séances (8 heures de cours) pour 80 euros.

Horaire

Lundi
9h à 11h00
Mardi
18h30 à 21H30
Vendredi
18H15 à 21H15

Le dessin d’observation

L’Atelier Slow Art a décidé de s’inspirer de la méthode d’apprentissage du dessin de Betty Edwards « Dessiner grâce au cerveau droit ». L’auteur explique que la plupart des enfants abandonnent le dessin à l’âge de 9 ans, ensuite ils deviennent des adultes qui prétendent ne jamais avoir su dessiner. Alors que c’est faux, tous le monde sait dessiner, on a simplement inhibé cette compétence.

dessin pour etude des proportions et de l'anatomie du corps humain
Croquis ligne claire cheval Léonard.

Pour retrouver la compétence du dessin, on vous propose de commencer par la pratique du dessin d’observation. L’apprentissage du dessin d’observation commence par une éducation du regard.

L’apprentissage du dessin d’observation peut se comparer à apprendre à jouer d’un instrument de musique ou à pratiquer un sport. Dès que vous maîtrisez les bases, progresser se résume à s’exercer, et encore s’exercer.

Pour dessiner vous devez percevoir correctement les objets. Pour cela vous devez connaître les exercices qui permettent de réaliser un dessin et qui permettent d’éduquer le regard.

Il faut se libérer des expressions stéréotypées pour percevoir véritablement les objets que l’on dessine. Lorsque vous dessinez un nez par exemple il faut que vous résistiez à la tentation de représenter le symbole des narines (des trous) sur votre feuille mais véritablement percevoir chaque angle et volumes qui les compose pour éviter de tomber dans l’expression stéréotypée.

Le dessin est un outil de connaissance de soi. À la fois il est un outil de connaissance de notre environnement par notre observation claire mais en même temps il est un moyen de nous comprendre nous même. Grâce à lui nous comprenons mieux notre manière d’interagir avec l’environnement extérieur.

Le coup de crayon possède une expression, la manière dont on dessine montre notre personnalité.

Introduction aux personnages manga

Cet atelier est conçu pour faire découvrir aux jeunes artistes les fondamentaux du dessin classique et académique (proportions, perspective, figure humaine, etc.).
L’Atelier Slow ART a décidé de se servir du dessin manga et de son code esthétique pour proposer une série d’ateliers qui seront finalisé à la réalisation d’un carnet de croquis / livre d’artiste.

croquis des personnages manga
croquis des personnages manga

Le manga est une bande dessinée Japonaise. On utilise souvent le terme de manga pour définir toute œuvre graphique qui suit ces codes esthétiques bien précis.

Le mot japonais manga, par son étymologie, est souvent traduit par dessin dérisoire, sans but, exagéré ou esquisse au gré de la fantaisie qui peut être rapproché des dessins grotesque de Leonardo da Vinci.

Par le billet d’un langage plus moderne et proche aux jeunes nous voulons développer les compétences du dessin en se servant de l’imagination. Les jeunes artistes seront amenés à inventer leurs propres personnages et à les mettre dans des situations diverses pour découvrir les bases de la communication publicitaire (choix du cadrage, tailles du personnage, rapport entre texte et dessin…).

Dans le manga, on transmet souvent des sensations en exagérant les actions et les émotions des personnages. Pour pouvoir créer des personnages le dessinateur doit procéder à une stylisation de la figure humaine. Cette stylisation s’effectue à travers les différents rapports de proportions entre la tête et le corps. En gérant correctement la proportion tête-corps, on peut adapter ses personnages aux différents genres, public ciblés et ambiances.

La perspective

Tout au long de l’histoire de l’art, peintres et dessinateurs ont tenté de représenter leur perception de l’espace et, donc, de donner l’illusion d’une troisième dimension sur un support à deux dimensions.

Chaque période, depuis la plus haute antiquité, possède sa propre méthode d’organisation spatiale: la peinture de l’Égypte antique propose des bandes superposées, la peinture romaine des raccourcis et des architectures illusionnistes…

L’Atelier de Slow ART a choisi d’approfondir les règles de la perspective classique introduite pendant la Renaissance.

La Renaissance engendre un nouvel humanisme. L’homme devient la mesure de toutes choses. Une nouvelle perception de l’espace apparaît qui souligne la place centrale de l’individu dans la conception d’œuvre d’art.

croquis d'une salle pour les études de prospective
croquis d'un paysage pour les études de prospective

Cette solution rationnelle s’organise à partir de l’œil du spectateur. Cette nouvelle approche à la représentation de l’espace, qui consiste à évaluer les angles par rapport à la verticale et à l’horizontale et à observer les relations des tailles entre elles, est connue sous le nom de Perspective et Proportions.

Souvent l’apprentissage de la perspective a été le « Waterloo » de bien des étudiants d’art et d’Artistes. Pour vous permettre d’apprivoiser les principes de fondamentaux de la perspective (ligne d’horizon, point de fuite, ligne de fuite…) et de pouvoir la maîtriser pour vous exprimer librement dans vos dessins, l’Atelier Slow ART a conçu des modules d’exercices progressifs et ludiques.

Adhérez

L'adhésion (10€) permet à l'association de fonctionner. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de devenir adhérent de l’association pour avoir accès à l’ensemble des activités proposées.

Contactez-nous pour plus de renseignements

Autres activités

Stage de dessin et peinture pour les jeunes et les ados

JEUNES ARTISTES